RB 2131

RB 2146

RB 2148

RB 2121, Plus noir et plus sanglant c'est assez difficile à trouver.

RB Fusée 36

Sans doute la dernière fois où nous rencontrons la présidente Iceni et le général Drakon, sniff

Premier volume d'une trilogie. C'est fou tous ces cargos qui circulent entre les étoiles dont on n'est pas au courant !

Et voilà la suite ...

Petite "nouveauté" du Bélial qui date de 1940 ! Cette collection "Pulp" est décidément fort intéressante.

2 ème Capitaine Futur, toujours aussi kitch.

En plus prévoir qu'il y a 3 satellites autour de Pluton: pas mal pour les années 40 non  !

 

Enfin la suite de Skylark. Jamais édité en français. Il a fallu attendre 77 ans pour cela !

Troisième et denier volet de cette aventure.

Dans les pas de Rosny Ainé et de Jean Auel.

Et pour une fois les "méchants" ne sont pas ceux auxquels on pense normalement. Vive la revanche de 4% de notre ADN.

Un inédit de Pierre Barbet, comment rater cela !

Après le Dick The Lovecraft. Quel monument ! Superbe réalisation, très belle impression. Et ne parlons pas des textes tous plus intéressants les uns que les autres.

Ca va être dur de faire mieux mais avec ces diables de Chambériens il faut s'attendre à tout.

La preuve que ces diables n'hésitent pas: ils ont osé rééditer cette biographie de Wagner. Donc un deuxième merci.

Nous voilà bien loin de Marseille. Quelle riche idée de ressortir des limbes de l'oubli (à part ARTE) cette reine au caractère si bien trempé. On a attendu une éternité ce deuxième roman mais je sens que l'on ne va pas être déçu. Grand merci à Jean-Laurent.

Le dernier Eschbach, moins "prenant" que les autres.

Et un petit Vance de plus grâce au Bélial. Des descriptions botaniques superbes, des paysages, des couleurs, on y est totalement.

En plus quel nom de héros ;o) Qui d'autre que Vance aurait pu faire cela ?

Et voici le deuxième volume de cette série tant attendue.

Grand merci à JDB pour cette traduction et à Nicolas pour cette nouvelle couverture.

Alors là l'idée de l'Ekranoplane tout simplement splendide.

Surement aussi échevelé que Robinson.

Dans la vive attente du troisième.

Bien sur avec encore plein d'alliens tortueux.

Là aussi nous attendons la suite qui sera surement encore plus "agitée" !

En fin de compte qu'est-ce qui est le plus difficile: mourir ou revivre ? Là est la question ;o)

Parcourez le Monde d'Hérodote jusque dans les années 1930. Tout un programme.

Quatrième (et dernier) volet de cette superbe aventure extrêmement bien documentée. Un vrai plaisir de lecture. Pas d'autre mot que prodigieux.Une parfaite connaissance de la seconde guerre. Arriver a intégrer dans cette guerre cette histoire (fort crédible) d'alliens avec une nouvelle version de Roswell (entre autre) ça c'est très fort. Comme quoi il ne s'est pas passé à Roswell ce que l'on nous en a dit. Elles étaient deux les soucoupes. 

Depuis le temps que l'on se tue à dire que l'on n'est pas seuls !

Raté ce n'est pas un Lasser mais cela ne veut pas dire que cela ne serra pas palpitant.

Petite recette pour cuisiner un bon roman: vous prenez une pincée de chinois, une pincée d'amérindiens, une pincée d'irlandais. Vous faites vivement revenir le tout dans une cocotte volcanique. Le résultat: des poursuites échevelées aux Etats-Unis sans rencontrer d'américains (c'est PJ Hérault qui sera content) et surtout sans la moindre tache orange.

Grand merci à Actusf pour cette pépite. Un vrai plaisir, délirant à souhait. Il serait dommage de s'en passer. L'idée de départ est superbe et les 3 novelettes se situe entre conte et Audiard, c'est tout dire. Petit soucis pour Laurent Whale: passer de vice-amiral de la flotte à Baleine quelle déchéance ;o)

Sans doute intéressant pour quelqu'un qui ne sait rien de la SF. Mais trop d'oublis importants comme Robida ou comme la Maison Ailleurs. Aussi des erreurs dans les dates.

Enfin la version papier de cette étude passionnante. La couverture elle même est un bijou.

Ceci dit il y a quelque chose dans Star Wars qui n'est pas mathématique: the sens of wonder.

Quatrième volet de la série de Corey.

Surement encore plus palpitant car là nous allons sortir de notre système de Sol 3.

Les Krags n'ont qu'a bien se tenir le Cumberland est là et Robichaux ne fera pas de cadeaux.